Debrief: Semaine 1 – De la France à l’Italie

Cet article fait partie de la série Tour d'Europe
Show More Posts

Jour 0 : Derniers préparatifs

Aujourd’hui a été une journée compliquée. On allait chercher le van à l’atelier (plus de détails là dessus dans un prochain article) quand au moment de prendre la voiture panne de batterie. Heureusement on a les cables et un papy sympatique nous a aidé avec sa voiture. Au départ de l’atelier, la voiture ne démarre toujours pas. Après nouveau démarrage sur une batterie qui trainait on décide d’aller acheter une batterie au centre auto le plus proche.

Zazou part donc devant avec la voiture et moi derrière avec le van, mais un bruit de “tac tac tac” me semble louche. Je m’arrête dans un coin et ça ne loupe pas, une énorme vis enfoncée au milieu du pneu! Heureusement, le pneu n’est pas dégonflé. Je vous épargne les détails mais entre l’achat et la pose de la batterie et la réparation du pneu, on a perdu une bonne partie de la journée destinée à ranger les affaires dans le van…

Première Crevaison

Il aura fallu attendre 23h pour que tout soit en ordre et que Bourriquet soit prêt à prendre la route. On a même rajouté un bel autocollant imprimé maison avec la tête de Bourriquet et l’adresse du blog 🙂

Objectif du lendemain: On passe vers Bordeaux voir la famille de Tigrou histoire de dire au revoir.

Jour 1 : Le petit départ

Ce matin, c’est le grand départ de Toulouse. Pas si grand que ça car il s’agit d’aller un peu au nord de Bordeaux. Objectif: présenter Bourriquet aux parents de Tigrou.

Mission accomplie et on repart ce coup-ci vers la Corrèze pour dire au revoir cette fois-ci à la grand-mère de Tigrou. Au passage, Bourriquet prend son premier ferry pour traverser l’estuaire de la Gironde.

Ferry
Embarquement Ferry

Sur le bateau, grosse averse: vous vous souvenez l’autocollant avec le logo de bourriquet? C’était une mauvaise idée, toute l’encre à coulée et on doit retirer ce qu’il en reste et nettoyer la carroserie à l’éponge…

Une fois arrivés on teste la douchette extérieure à l’eau chaude installée par l’atelier: ça marche plutôt bien donc on est rassurés.

Objectif du lendemain: Bricolage des derniers éléments du van.

Jour 2 : Fignolages

Aujourd’hui c’était bricolage. Il a fait orage pendant la nuit et plu presque tout la journée. J’ai passé tout la matinée pour installer la dashcam (passer les cables était loin d’être une synécure…) mais la caméra avant fonctionne comme prévu. C’est un modèle haut de gamme de chez Blackvue qui permet d’enregistrer en mode parking et même de streamer la caméra sur son téléphone à distance!

Pour la caméra arrière c’est un autre histoire: le cable fourni est trop court pour raisonnablement passer de l’avant à l’arrière d’un california donc il faut que je trouve un moyen de le rallonger… mais je ne sais pas trop comment faire. Donc pour l’instant on n’a que l’avant mais c’est quand même le principal.

Dans l’après midi, on est allé dire au revoir à la grand-mère de Tigrou et on repasse la nuit dans le jardin de la maison familiale.

Objectif du lendemain: Le grand départ (le vrai) vers l’Italie, on pense s’arrêter pour la nuit vers Barcelonette si on a le temps d’aller jusque là bas.

Jour 3 : Le grand départ

Départ ce matin tôt de Corrèze avec l’objectif de se rapprocher de la frontière italienne. Une fois partis, Zazou explose son record d’autoroute avec plus de 2 heures d’affilée. En s’arrêtant manger on trouve la mascotte du voyage dans une aire de repos et on repars sur la nationale qui va à Gap (une route avec des vues splendides).

Mascotte Bourriquet
Autoroute
Bourriquet et ses potes
Route de Gap

En arrivant près du lac de Serre-Ponçon, tous les bons spots ont l’air occupés alors on sort un peu des sentiers battus en allant vers la cascade de Costeplane. Au bout d’une route minuscule et du passage d’un petit bon faisant à peine la largeur du van, on se retrouve au bas d’une côte raide en gravier serrée entre les arbres. Après un peu d’hésitation je décide de monter. Après tout on a un van 4 roues motrices… et heureusement car il a bien fallu ça pour arriver en haut! Une fois arrivés on prend un apéro rapide pour fêter ça mais on décide de repartir par peur d’avoir du monde sur le chemin le lendemain matin et de galérer pour redescendre.

Petit pont
Tout Terrain
Tout Terrain
Apéro
Apéro
Tout Terrain

Finalement on passe la nuit dans un petit recoin non loin de la route.

Objectif du lendemain: Quitter la France et entrer en Italie.

8 commentaires sur “Debrief: Semaine 1 – De la France à l’Italie

  • Sam 5 juin 2017 at 20 h 57 min Reply

    Salut bourriquet, tu roule à un train d’enfer! N’oubli pas que tu n’es pas un étalon et qu’il faut profiter du temps tranquillou 😊. Bonne route à vous.

    • Tigrou 5 juin 2017 at 22 h 47 min Reply

      C’est peut être pas un étalon mais il grimpe aux arbres avec ses 4 roues motrices!

  • emilien mougeat 7 juin 2017 at 11 h 29 min Reply

    Super premier ( deuxieme) article !
    tu as quoi comme type de connecteur pour la dashcam ? je peux essayer de trouver une astuce pour allonger la connectique ?
    je me suis inscrit sur les news mais je n’ai rien reçu , est-ce normale ?
    Bise à vous

    • Tigrou 9 juin 2017 at 10 h 21 min Reply

      Salut, pour rallonger la dashcam c’est du coaxial mais très fin. On a galéré mais on a trouvé en Italie un revendeur de matos électronique qui nous a trouvé cable et connectique. Les détails dans le prochain article 😉

  • Alexandre 9 juin 2017 at 10 h 04 min Reply

    Bonne route !!!!!

    • Tigrou 9 juin 2017 at 10 h 21 min Reply

      Merci!

  • Léo 9 juin 2017 at 17 h 52 min Reply

    Ah bin quelles aventures en si peu de temps déjà! Des bisous à Tigrou et Zazou!

  • Pierrolechti 11 juin 2017 at 8 h 55 min Reply

    Je découvre à l’instant le post et le blog. Super !!! A défaut dêtre avec vous (ça ferait un peu serré, non ?) on vous suit de près.
    Profitez bien de chaque instant !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.